Spiritualité de Sainte Faustine

(Extrait du bulletin de Septembre 2015)

Nous poursuivons notre étude sur l’Eucharistie dans la vie de sainte Faustine. Dans cet article, découvrons comment elle se prépare à recevoir la communion.

C’est auprès de la Vierge Marie qu’elle apprend à se préparer.

« Je passe des moments avec la Mère de Dieu et me prépare pour le moment solennel de la venue du Seigneur Jésus. La Mère de Dieu m’apprend cette vie intérieure de l’âme avec Jésus, surtout dans la sainte Communion. Quel grand mystère la sainte Communion accomplit en nous ; nous le saurons seulement dans l’éternité. O moments les plus précieux de la vie. » (840)

Elle est pleinement consciente que c’est le Roi lui-même qu’elle va recevoir :

            « Aujourd’hui, je me prépare à la venue du Roi. Qui suis-je et qui es-Tu, O Seigneur, Roi de gloire – de gloire immortelle.  O mon cœur, te rends-tu compte de Celui qui vient aujourd’hui chez toi ? » (1810)

Elle est parfaitement consciente de sa misère. Elle confie :

« Quand l’aumônier vient avec le Seigneur Jésus, il y a des moments où une si vive présence de Dieu m’envahit, et le Seigneur me fait connaître sa sainteté, et je vois alors la plus infime poussière de mon âme et je voudrais la purifier avant chaque sainte Communion. J’ai questionné mon confesseur, il a répondu qu’il n’était pas nécessaire de se confesser avant chaque sainte Communion. La sainte Communion efface ces imperfections et c’est une tentation de penser à la confession au moment de la sainte Communion. » (1611) Cependant, sainte Faustine se confessait tous les huit à dix jours.

Continuer la lecture de Spiritualité de Sainte Faustine